Yamaha Wolverine R-Spec 2016

Tenant sa promesse de présenter chaque année un nouveau modèle Côte à Côte pendant une période de cinq ans, Yamaha commence à taquiner les coureurs plus axés vers le sport avec ce troisième candidat intéressant, pour faire se transformer cette petite famille de véhicules Yamaha en celle qui peut servir à n’importe quel type d’habitué de plein air. Le Wolverine R-Spec 2016, offert avec ou sans servodirection EPS, présente une nouvelle plateforme intéressante de Yamaha, qui nous fait rêver d’une version vraiment prête à la course qui pourrait donner aux fabricants nord-américains un bon défi sur la piste, contre les gros 1000.

Le nouveau Wolverine R-Spec est livré avec son propre nouveau moteur et système d’entraînement. Un moteur de 708 cm3 à injection EFI, refroidi par liquide, à DACT s’occupe de fournir une puissance suffisante pour tous les styles de conduite ou types de terrains et il est relié à une transmission Ultramatic incroyablement fiable de Yamaha. Vous pouvez donc vous attendre à une fiabilité étonnamment bonne de ce nouveau Yamaha d’allure cool.

Le choix de nom pour ce nouveau Côte à Côte Yamaha est vraiment pertinent. Il est rapidement devenu évident qu’il n’est pas inspiré par l’un du plus populaires X-men de Marvel mais par les vraies espèces animales qui ont inspiré ces personnages il y a longtemps. Connu pour être le moins documenté des espèces animales connues dans le monde scientifique en raison de sa capacité à habiter dans les environnements les plus extrêmes de la planète, le carcajou / Wolverine en anglais, est un animal remarquablement fort pour sa taille. Il défendra farouchement ses prises de chasse ou son territoire contre de plus gros ou de plus nombreux prédateurs, tels que des loups ou des ours. L’agilité, la vitesse, de grosses pattes avec des griffes acérées et beaucoup de confiance sur un terrain très rude ou rocheux, lui donnent un avantage pour survivre aux défis extraordinaires des régions froides isolées.

Nature, une série de PBS, a produit un documentaire appelé Wolverine: Chasing the Phantom / Le Carcajou: la Poursuite du Fantôme, dans l’épisode #166, le 14 novembre 2010. Ce documentaire de 53 minutes met l’accent sur les efforts d’un certain nombre de naturalistes aux États-Unis pour suivre des carcajous, recueillir des données génétiques et en savoir plus sur leurs populations, sur leur comportement individuel et social. Cette émission relate aussi l’élevage de deux gloutons (autre nom du carcajou) mâles en captivité dans une réserve naturelle de l’Alaska depuis la naissance jusqu’à la maturité et présente un profil des naturalistes dans leurs efforts. Je suis tombé dessus sur YouTube et l’ai regardé en totalité avec grand intérêt. Je vous suggère fortement de faire la même chose. Ces petits animaux sont tout simplement géniaux!

Les carcajous vivent principalement en régions isolées alpines au nord du Canada et de l’Arctique , en Alaska, en Sibérie et en Scandinavie. Nous les trouvons également en Russie de l’ouest, dans les pays de la Baltique, en Extrême-Orient russe, au nord-est de la Chine et de la Mongolie. En 2008 et 2009, les carcajous ont été aperçus aussi loin au sud que la Sierra Nevada, près du Lac Tahoe, pour la première fois depuis 1922. On en voit aussi en petits nombres dans les montagnes Rocheuses et dans le Nord canadien, dans les Cascades aux États-Unis et ont été aperçus aussi loin dans le sud et à l’est que le Michigan. Cependant, la plupart des carcajous du Nouveau-Monde vivent au Canada.

Certains d’entre vous se souviennent peut-être aussi avoir vu un Wolverine sous forme de VTT, mêlant la maniabilité d’un quad sport avec les avantages de la traction d’un quad utilitaire 4×4. L’année 2009 a marqué la fin de cet ancien modèle. Le Yamaha Wolverine offrait une suspension sportive inspirée de la gamme Raptor et une combinaison astucieuse de capacité de conquête extrême de terrain en 4RM et d’architecture légère et sportive, fonctionnalités inégalées à l’époque. Ce nouveau Wolverine équipé d’un volant semble avoir le même potentiel d’attirer et de satisfaire un large éventail d’amateurs de plein air. Sûrement les chasseurs apprécieront ses dimensions et capacités. Un facteur important à considérer est devenu la largeur du véhicule, puisque de plus en plus de clubs limitent la largeur des VTT admis sur leurs sentiers.

Bien que ce Côte à Côte Yamaha soit beaucoup plus orienté vers le sport que le Viking plus grand, il peut servir à plusieurs corvées grâce à des fonctions telles qu’un support de fixation de remorque standard de 5,08 cm (2 po) qui peut remorquer jusqu’à 680,3 kg (1 500 lb). La benne, d’une capacité de transport de 136 kg (300 lb), présente une nouvelle approche intéressante avec un hayon amovible glissant dans une fente et évitant tout bruit de ferraille. Nous étions un peu déçus par le fait que la benne ne soit pas basculante, mais là encore on pourrait dire qu’il s’agit d’une des caractéristiques du véhicule orientée plutôt vers le côté sport. Il y a six crochets d’arrimage en acier pour fixer le chargement au lit de la benne et nous avons vu quelques accessoires très cool à ajustement serré, comme une solide boite de lit de benne en polyéthylène de basse densité résistante à l’eau et à la poussière, d’une capacité de chargement de 97,2 l (21.4 gal) qui remplace tout simplement le hayon de série.

La capacité de conquête de n’est pas seulement d’avoir une bonne puissance et traction. Quelle est l’utilité si le véhicule demeure enlisé dans la boue épaisse, ne peut surmonter les roches ou les nombreux obstacles éventuellement rencontrés hors-route ? Après une inspection minutieuse, nous avons trouvé beaucoup de détails visant à aider ce Wolverine à mieux conquérir le terrain. Des plaques de protection pleines grandeurs exclusives à cette classe, qui sont recourbées à plus de 5,08 cm (2 po) de chaque côté pour optimiser le jeu des roues, permet au véhicule de glisser sur de nombreux obstacles qui pourraient arrêter la progression d’autres tout-terrains. Les bras en A avant inférieurs sont à arches larges pour un bien meilleur dégagement au-dessus des roches et nous avons adoré comment les sections évasées du châssis protègent les roues arrière des obstacles. Nous avons également apprécié les protecteurs de freins à disques avant et les petits protecteurs CV en plastique de bras en A. Cependant, on ne peut pas s’empêcher de penser qu’il aurait été parfait que ces éléments de protection s’étendent vers le haut pour protéger l’ensemble de la suspension avant. Ce qui nous amène à ce qui pourrait très bien être la caractéristique la plus importante de ce véhicule: ses amortisseurs entièrement ajustables KYB à réservoirs superposés au débattement avant de 24,6 cm (9.7 po) et arrière de 26,9 cm (10.6 po). OK, maintenant, c’est la partie « Entièrement réglable » qui est vraiment importante. Dans notre dernier numéro, il y avait un article visant à aider les lecteurs à apprendre à ajuster leur suspension, motivés par le fait que les possibilités de réglage de suspension spécifiques à la course ont trouvé leur chemin sur de plus et plus de véhicules offerts au grand public. Ce nouveau Wolverine en est un parfait exemple. Les paramètres réglables comprennent des ajustements de l’amortissement en compression à haute et basse vitesse, du rebond et de la précontrainte.

Ce châssis compact à deux personnes permet une maniabilité fluide dans les sentiers étroits et sa largeur, avec laquelle je suis d’accord personnellement, augmente aussi grandement sa maniabilité. Malheureusement, il pourrait bientôt ne pas être accepté sur de nombreux sentiers. C’est devenu une situation délicate pour plusieurs propriétaires de Côte à Côte, lorsque la largeur de leur véhicule dépasse 152,4 cm (60 po). Les véhicules Côte à Côte ne sont autorisés que sur les pistes des clubs quad qui les acceptent. Puis, vous devez également savoir si certains d’entre eux limitent la largeur du véhicule. Il est important de consulter les listes des clubs quads qui acceptent les véhicules Côte à Côte et il est préférable de contacter les clubs de votre région avant de faire un choix définitif de véhicule. Le nouveau Wolverine offre une position prête au sport avec un largeur d’un peu plus de 154,9 cm (61 po), qui est moindre que la largeur de tous les modèles plein-sport sur le marché, qui sont habituellement de 162,5 cm (64 po), mais un peu plus que modèles sport plus petits tels le Polaris RZR S 900 ou le nouvel Arctic Cat Wildcat Sport à 152,4 cm (60 po).

Côté pneu, nous sommes toujours heureux quand un fabricant choisit d’équiper ce type de véhicule de Maxxis 2.0 et comme sur bien d’autres véhicules leur conception répond aux exigences de cette machine parfaitement. C’est tout simplement un excellent pneu tout usage offrant une superbe traction dans toutes les conditions. Également connu sous le nom la Bighorn, il offre une tenue de route et une transition sur les racines des arbres, les pierres et les surfaces damées dures plus douces que prévues, tout en étant très capable dans la boue et un mètre à sauter hors des ornières profondes grâce aux cannelures sur ses côtés.

Position assise est plus droite que sur de nombreuses machines pur sport, mais elle fournit une excellente vue des défis à venir lorsque combinée avec le capot court et s’estompant rapidement vers le bas, qui s’enlève facilement pour un accès rapide à de nombreux besoins d’entretien. Les tout nouveaux sièges baquets doux à dossier élevé, offrant support et sécurité, promettent un grand confort toute la journée. Le siège du conducteur est réglable en 3 positions. Nous venons tout juste d’être invités à un évènement médiatique pour essayer cette nouvelle façon intéressante d’explorer les grands espaces et nous ne pouvons juste pas attendre pour savoir comment cette plate-forme va montrer de potentiel à se transformer en Côte à Côte encore plus puissant et sportif. Surveillez la parution d’un autre article sur cet événement dans les prochains numéros de votre magazine QUADNET Le Monde du VTT. Ce lancement anticipé du modèle 2016 nous taquine en nous faisant penser qu’il y a peut-être déjà un autre Wolverine sur le point de sortir hors de son terrier, si nous sommes chanceux, pour cette même année-modèle.

Le 12 mars 2015, Yamaha Motor Corp., États-Unis d’Amérique, a lancé un nouveau site Web du nom de Wolverine R-Spec “Build Your Own” (BYO) / Construisez le Vôtre, offrant aux clients la possibilité de personnaliser et d’accessoiriser leur véhicule en ligne. Les futurs clients de Wolverine R-Spec peuvent maintenant voir l’allure de leur machine sur mesure grâce au site interactif : www.yamahawolverine.com.

Yamaha offre actuellement plus de 35 accessoires pour le Wolverine R-Spec. Un catalogue complet comprend des produits populaires comme des pare-brise pliables et des déflecteurs de vent, des extensions d’ailerons, des boîtes de lit de cargaison, des barres d’appui avant, des barres de montage d’accessoires avec supports de roue de secours et des supports de fusils qui peuvent être commandés directement et installés par les concessionnaires Yamaha. Vous n’aurez pas à faire l’achat d’un toit, car il est livré en équipement standard avec chaque Wolverine.

- Publicité -

Alain Assadhttps://www.quadnet.ca
Journaliste Sport Motorisé Hors Route

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Publicité -
- Publicité -


- Publicité -