Yamaha Viking VI 2015

Le nouveau Yamaha Viking VI présente une façon tout à fait unique de transporter un petit groupe de personnes dans des endroits autrement inaccessibles. Nous avons déjà eu la chance de découvrir ce nouveau format à trois passagers en largeur avec le Viking de l’an dernier et nous avons été impressionnés de constater que le véhicule est resté une solution viable pour la randonnée dans les sentiers boisés étroits, grâce à sa largeur de 61,8 cm (156.9 po), une taille qui permet de réduire de 76,2 cm (30 po) la ligne de dommage aux cultures.

La Yamaha Rhino, introduit en 2004, a connu une telle réussite, attirant un éventail d’utilisateurs différents, que beaucoup d’autres fabricants de véhicules hors route ont rapidement suivi avec des offres similaires. L’original a été effectivement si populaire, que beaucoup de gens appellent un tel véhicule, indépendamment de la marque, un Rhino. Des temps sombres sont tombés sur ce véhicule merveilleusement polyvalent et la popularité de son nom est devenu si importante que Yamaha semble avoir été le seul fabricant ciblé par les cabinets d’avocats, même si curieusement le Rhino était considéré comme tout aussi sécuritaire que de nombreux modèles Côte à Côte sur le marché . Certains cabinets d’avocats seraient allés aussi loin que de donner l’impression que la Consumer Product Safety Commission (CPSC) avait publié un rappel de sécurité sur le Rhino. De fait, c’est Yamaha qui a émis une campagne de rappel / réparation volontaire, consistant à ajouter des entretoises sur les roues arrière et à enlever la barre anti-roulis. Le CPSC a plus tard signalé que bon nombre des accidents se sont produits lorsque le pilote et/ou les occupants ne portaient pas les dispositifs de retenue.

En regardant de près les aspects de la conception de ce remplacement pour le Rhino, le Yamaha Viking ou même maintenant ce Viking VI, il est évident que les ingénieurs de Yamaha ont fait un excellent travail en améliorant davantage la protection pour tous les occupants, même pour ceux qui ne suivent pas nécessairement les lignes directrices à la lettre. On peut imaginer les portes et panneaux latéraux roto-moulés robustes offrant non seulement une bonne protection contre les éclaboussures mais rendant aussi presque impossible de se blesser gravement si quelque chose va mal. Dans le cas de ce Viking VI, les chances qu’une personne perde le contrôle sur un terrain fortement accidenté sont presque nulles, grâce à son empattement extra-long de 293,6 cm (115.6 po), qui adoucira considérablement la conduite par rapport à ses frères et sœurs plus courts. Comme son prédécesseur, le Viking VI roule sur des pneus Maxxis Bighorn 2.0 extra efficaces et dispose d’un système de suspension avant et arrière indépendante à doubles triangles et offre un débattement de 20,5 cm (8.1 po), en plus d’une barre anti roulis arrière pour améliorer le confort de conduite. Bien sûr, vous pouvez vous attendre à ce que le ventre de ce véhicule frotte contre le sol sur les bosses assez importantes un peu plus fréquemment qu’à bord du Viking plus court. Cependant, il est très bien protégé par une plaque de protection en acier sous le cadre qui offre une très bonne protection contre les roches et les ornières et aide le Viking VI à glisser au-dessus des obstacles en toute facilité et sans soucis.

Aujourd’hui, presque chaque fabricant de VTT offre également des véhicules Côte à Côte, pour deux, quatre et même plus d’occupants, mais jamais ont-ils été présentés de cette façon. Maintenant vous avez dû remarquer, que la grande différence avec les autres est le fait de placer non pas deux mais trois personnes par rangée de sièges. Les sièges du centre sont placés intelligemment avec le dossier du siège un peu retiré par rapport aux sièges de côté, ce qui crée une atmosphère très sécuritaire dans ces endroits particuliers. Ils offrent un niveau jamais auparavant ressenti de confort et de sensation de sécurité pour l’expérience de conquête de terrains fort accidentés en hors route.

Pour les personnes à mobilité réduite, de s’asseoir dans le Viking est très aisé. Lorsque la porte est ouverte, il est possible de monter à bord du véhicule en présentant le train arrière et d’utiliser les panneaux latéraux de protection pour l’effet de levier et de soutien pour vous aider à monter à bord. Se glisser à la position du siège du milieu est aussi assez facile, puisque la conception du siège reste simpliste en forme tandis que superbement confortable.

Malgré le fait que nous n’avons jamais été à bord d’un Viking VI, il y a plusieurs choses positives que nous pouvons souligner sur ce véhicule que nous savons être d’excellente qualité. La transmission Ultramatic propre à Yamaha, avec conduite à doubles plages (Hi/Lo) et marche arrière, figure parmi les systèmes d’entraînement les plus avancés et les plus durables disponibles. Un embrayage centrifuge automatique maintient la tension de la courroie constante pour une usure réduite et on utilise un embrayage à roue libre pour le freinage moteur à traction intégrale en descente. Le moteur du Viking ne peut décevoir. Le tout nouveau Viking VI vous donnera confiance pour conquérir tout ce qui vient à votre rencontre, grâce à un puissant moteur de 686 cm3, refroidi par liquide, à injection et à SACT. Vous obtenez sur demande une bonne accélération à bas régime et une forte traction à tous régimes procure une excellente capacité globale de conquête qui, combinée au système de direction assistée électrique, permettent un contrôle précis du comportement du véhicule sur tous types de terrains. Pour ceux qui aiment une sensation plus directe du sentier et le plaisir d’un peu d’exercice dans la partie supérieure du corps, le Viking VI est également disponible sans direction assistée EPS.

La dévotion de Yamaha à la satisfaction de la clientèle, au grand contrôle de la qualité et à la passion pour la performance, était extrêmement palpable lorsque nous avons conduit le Viking à trois occupants et nous nous attendons à ce que cette version allongée nous satisfera encore davantage, grâce une sensation encore plus douce sur chaque bosse. Vous pouvez vous attendre à une expérience agréable à bord d’,un véhicule hors route très facile à utiliser et à entretenir. Le moteur et tous les principaux composants sont faciles à rejoindre sous la benne en acier estampé d’une capacité de 272,1 kg (600 lb) et de presque 680,3 kg (1 500 l) en capacité de remorquage pour compléter presque n’importe quel travail rapidement.

Une fois confortablement assis dans le siège du conducteur, on retrouve rapidement tous les contrôles nécessaires avec une extrême facilité. Juste à gauche du volant est un simple bouton rond facile à trouver, pour le système 4RM On-Command à trois positions qui permet de choisir entre le 2RM, le 4RM autobloquant et le 4RM à différentiel entièrement verrouillé. Le frein de stationnement monté sur le tableau de bord de l’autre côté de volant flyé est également très simple et facile à utiliser, et quelques centimètres plus loin vers la droite, on trouve un sélecteur de vitesses à l’opération douce mais décisive. Les pédales de commande sont semblables à la peluche comme celles d’une voiture, sans retard ni relâchement latéral comme certains véhicules dans sa catégorie. Notre seul commentaire négatif est que la direction n’est pas inclinée, mais nous comprenons les ingénieurs de Yamaha de vouloir imposer un endroit confortable pour toutes les positions, qui encourage un certain niveau d’attention pendant que vous conduisez. Le tableau de bord numérique est placé dans le centre avec un léger angle afin, qu’il puisse être facile à voir sans avoir à regarder à travers le volant et dispose d’un afficheur ACL / À cristaux liquides multifonctions avec indicateurs de vitesse, odomètre, double compteur, compteur horaire, jauge de volts de batterie, statut 4RM, position de transmission, horloge et carburant.

Non seulement ce véhicule peut-il transporter beaucoup de gens, mais il permettra aussi de rester efficace au travail avec beaucoup d’espace de stockage et huit gobelets commodes, ainsi que deux prises d’alimentation d’accessoires facilement accessibles et presque indispensables dans cette ère de gadgets à batterie dans laquelle nous vivons. La boîte à gants à verrouillage est également très pratique pour stocker de petits articles tels que les téléphones cellulaires, portefeuilles, etc.. Le rangement sous la banquette dispose d’espace de stockage supplémentaire et la benne en acier estampé offre quatre crochets d’arrimage standards pour un chargement solidement ancré.

Un Viking VI Special Edition est également offert, avec peinture Argent mat, jantes en aluminium, toiture pare- soleil molle, garde-boue, extensions de garde-boue, rangement sous la banquette et accessoire de montage de lit sur rail.

 

- Publicité -

Alain Assadhttps://www.quadnet.ca
Journaliste Sport Motorisé Hors Route

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Publicité -
- Publicité -


- Publicité -