La Gamme Hors Route Yamaha 2016

L’année 2016 marque le 60e anniversaire de Yamaha. Pour célébrer, ils ont produit quelques modèles sport d’éditions spéciales en noir et jaune, couleurs classiques de course de Yamaha. On a aussi amélioré la gamme de VTT utilitaires en installant un nouveau moteur de 708 cm3 et en ajoutant deux véhicules entièrement nouveaux, les Grizzly 700 et Kodiak 700. On a aussi sérieusement amélioré le Raptor 90 pour les jeunes pilotes. Pour les mordus de côte à côte, vaut mieux être à l’affût dès maintenant sur le Web d’un étonnant nouveau côte à côte Yamaha sport. Au moment où ce magazine sera imprimé, il devrait déjà être révélé au monde. « Cette année marque un des plus importants lancements de nouveaux modèles VTT et côte à côte Yamaha dans l’histoire », a déclaré Mike Martinez, vice-président de Yamaha véhicules récréatifs (VR). « Aujourd’hui, tout le monde chez Yamaha est heureux d’introduire un certain nombre de nouveaux modèles de VTT et côte à côte, redéfinir les catégories existantes et célébrer le 60e anniversaire de la compagnie avec des éditions spéciales Yamaha classiques en jaune et noir. Et nous n’avons pas encore fini. »

L’année 2016 marque également le 30e anniversaire de Yamaha Motor Manufacturing Corporation of America fondée à Newnan, en Géorgie, où on a récemment étendu la capacité de production des véhicules côte à côte Yamaha.

Bien que Yamaha fasse un excellent travail à la commercialisation de ces changements majeurs, qui peuvent sembler excitants pour certains, en réalité, l’image est assez dérangeante pour nous. À long terme, la disparition de nombreux modèles de VTT, de différentes tailles et choix de cylindrées de moteurs, ne peut pas être vue comme positive pour les adeptes de VTT. Oui, nous sommes impressionnés par les améliorations apportées au Grizzly et par le fait qu’on puisse obtenir le même moteur de même puissance dans un Kodiak plus abordable, qui est un peu plus orienté vers l’utilitaire. Cependant, on ne peut qu’être attristés par l’énorme baisse du nombre de choix de véhicules de tailles différentes, ajustés au niveau de compétences, aux besoins et aux désirs des usagers, maintenant offerts aux conducteurs.

Nous aimons bien lorsqu’on entend « nous n’avons pas fini » et ce n’est plus un secret, M. Martinez a parlé d’un tout nouveau côte à côte de haute performance venant à notre rencontre, mais pour l’instant, nous allons juste prendre le temps de regarder ce dont nous sommes certains.

UN GRIZZLY ENCORE AMÉLIORÉ

Le Grizzly était déjà considéré par plusieurs comme la meilleure machine jamais construite, tous points considérés. Le VTT Grizzly 600 4×4 avec transmission Ultramatic a été introduit en 1998 et le modèle a hérité de plusieurs améliorations au fil des ans. Un Grizzly 660 sensiblement plus puissant fut introduit en 2002. Au-delà du moteur, les plus grandes différences entre le Grizzly 600 (offert de 1998 à 2001) et le Grizzly 660 étaient la suspension arrière. Le Grizzly plus âgé venait avec un essieu arrière rigide à amortisseur unique. Le nouveau Grizzly offre une suspension arrière indépendante à amortisseurs doubles, améliorant de manière significative la maniabilité sur terrain très accidenté. En 2007, Yamaha a présenté le Grizzly 700 avec injection de carburant et direction assistée électrique EPS en option, deux des plus importantes avancées dans la fabrication de VTT de l’histoire. Le Grizzly est le tout premier VTT jamais offert avec EPS. À partir de 2008, les unités Grizzly offraient un rembourrage plus épais des sièges.

Le Grizzly a tout simplement la meilleure transmission CVC (à changement de vitesse continu) disponible et nous pensons également qu’il offre le meilleur frein moteur quatre roues. La transmission CVC Yamaha Ultramatic à courroie en V avec dispositif On-Command à bouton-poussoir (4RM, 4RM à verrouillage du différentiel, 2RM) s’est prouvée très efficace et facile sur les courroies grâce à l’embrayage centrifuge ajouté.

Nous n’avons pas encore essayé ce nouveau Grizzly entièrement mis à jour et nous savons déjà que ces améliorations ne peuvent pas nous décevoir. Une chose est certaine, vous trouverez rarement une personne qui a un commentaire négatif à faire sur son Grizzly. Le Grizzly est une machine pare-balles qui devrait vous durer longtemps. Donc, pour une personne cherchant à peut-être acheter un Grizzly, cette version 2016 continue à mettre plus de crème sur votre gâteau. Il est plus beau, éclaire mieux la piste à l’avant, et nous nous attendons à des capacités de conquête accrues grâce à ses nouveaux pneus plus gros et sa capacité de chargement augmentée.

Mon truc préféré sur le nouveau Grizzly est le nouveau phare et l’instrumentation remplissant l’espace vide dans le centre du guidon, qui tuait le look autrement élégant de la machine. Nous avons été en mesure de nous habituer au fait que les jauges aient été placées à la base du guidon. Il est clairement préférable d’avoir l’écran vers le haut où il est déjà dans votre champ de vision et vous pouvez réellement savoir à quelle vitesse vous allez sans même avoir à regarder directement.

Grâce à une puissance accrue de 6 % et à une augmentation du couple de 9 % comparativement au précédent modèle Grizzly 700, cette nouvelle bête fait le travail, plus vite! Heureusement pour nous, randonneurs avides, une entreprise comme Yamaha ne fait pas juste ajouter de la puissance à un modèle sans étudier comment cette amélioration influence la maniabilité et le confort. On a donc retravaillé presque tous les aspects de la machine pour garder les choses bien équilibrées et sécuritaires à utiliser. Autre élément également pris en compte lors de la conception et de la mise en place de la suspension était le fait que le Grizzly roule maintenant sur des pneus Maxxis de 66,04 cm (26 po), au design exclusif, pour fournir la meilleure traction. La suspension indépendante à doubles triangles superposés, à débattement de la roue avant de 19,3 cm (7,6 po) et de 23,1 cm (9,1 po) à l’arrière, dispose d’amortisseurs chargés à l’azote avec de nouveaux réglages et une précontrainte réglable en cinq positions.

Nous sommes très fiers de ce nouveau look qui s’inscrit dans les temps et qui signifie pourtant toujours Yamaha. Une calandre avant repensée, une barre de transport et des ailerons avant et arrière, plus une toute nouvelle lumière halogène de travail montée sur le guidon, ainsi que trois compartiments de rangement et de nouveaux porte-bagages avant et arrière de plus grand diamètre avec capacité de charge accrue font de ce nouveau Grizzly un choix très attrayant pour le travail et les loisirs. De nouveaux phares DEL et feux arrière de série fournissent les meilleurs éclairages, l’efficacité et la durée de vie, alors qu’un siège large en peluche nouvellement conçu fournit un confort maximal pour les longues explorations.

Des plaques de protection à couverture complète augmentent la durabilité globale et la capacité hors route du véhicule. Une nouvelle entrée d’air plus longue et surélevée augmente la puissance et le couple tout en offrant plus de place au centre pour le stockage et l’entretien facile « sans outils » du nouveau filtre à air plus grand en mousse. La liste des bonnes raisons pour acheter ce Grizzly se poursuit indéfiniment. Ils ont même renforcé le plastique!

UN KODIAK RENFORCÉ

Le Kodiak 700 est fondamentalement le même quad que le nouveau Grizzly, mais reste concentré sur l’utilitaire et sur les travailleurs soucieux de leur budget en faisant disparaître certaines fonctionnalités inutiles et en gardant les choses un peu plus simples pour maintenir le prix bas.

Lorsque l’on compare les fiches techniques, nous trouvons que plusieurs dimensions sont un peu différentes, principalement juste à cause des pneus Maxxis de 63,5 cm (25 po) plus petits. Le Kodiak est un peu plus étroit, avec garde au sol un peu moindre, une hauteur de selle abaissée, un choix plus logique pour le travail. Il est plus facile de monter à bord et de descendre, il roule un peu mieux dans les endroits serrés, mais peut toujours performer comme un champion, quand vous sortez pour un peu de plaisir dans les sentiers. Il y a quelques autres différences avec le Grizzly comme le 4RM actionné par levier au lieu d’un bouton-poussoir. Le Kodiak offre le frein arrière étanche, protégé contre la saleté, les roches et la boue au lieu de freins à disques avec étriers à deux pistons comme à l’avant.

À la fois le Grizzly et le Kodiak offrent le choix de la main gauche et/ou pied droit pour actionner les freins arrière. Je suis personnellement en désaccord avec tout ce qui ne respecte pas certaines règles non écrites sur la normalisation, règles auxquelles tous les fabricants ont adhéré pendant de nombreuses années et sur tant de modèles de différentes classes. Au moins, vous arrivez à les contrôler séparément, mais imaginez un conducteur débutant prendre goût à la commande manuelle et s’y habituer et ensuite se trouver à conduire un autre véhicule qui est équipé seulement de la pédale. C’est beaucoup mieux que le freinage aux quatre roues, qui donne à nous tous, au Monde du VTT, de petites frousses.

ÉDITIONS DU 60e ANNIVERSAIRE DES RAPTOR 700R SE ET YFZ450R SE

Si vous avez besoin d’une grande quantité de couples tout de suite à partir du ralenti, faisant la transition vers un gros moyen régime puis à un haut régime monstrueux, le puissant modèle Raptor 700R est prêt à s’attaquer aux dunes, aux sentiers ou à la piste de course avec grand style. Grâce aux fonctionnalités ajoutées telles qu’une barre d’appui avant GYTR et des protège-talons pour correspondre à son ensemble unique de graphismes jaunes et noirs inspirés du monde de la course, vous êtes assuré de faire tourner beaucoup de têtes.

Propulsé par le plus puissant moteur Yamaha Raptor à grand alésage jamais fabriqué, un moteur à injection de 686 cm3 refroidi par liquide, le Raptor 700R SE est étonnamment léger grâce à son cadre en acier aluminium hybride, à son sous-cadre en aluminium à remplissage contrôlé et à un bras oscillant en aluminium coulé se combinant tous pour produire une structure super forte.

Le démarrage électrique et la marche arrière rendent les choses faciles pour le conducteur afin qu’elle ou il puisse se concentrer sur un facteur de plaisir élevé. Un siège confortable de bonne épaisseur offre un confort excellent, tandis que des tiges d’équilibre doubles évitent les vibrations déplaisantes.

Sa suspension avancée est inspirée de celle du YFZ pour donner au Raptor 700R la meilleure maniabilité possible. C’est un quad incroyablement amusant à conduire, vous permettant de conquérir tous les types de terrains possibles. Cette machine doit être essayée en action pour être pleinement appréciée.

Nous suggérons fortement aux Canadiens d’équiper leur Raptor de pneus à neige quand l’hiver arrive afin de continuer à profiter de ce chef-d’œuvre tout au long de l’année!

Les pilotes de course ou aspirants à la compétition pourraient être intéressés de savoir que le YFZ450R a aussi hérité de plusieurs changements récemment pour encore améliorer un ensemble déjà très solide pour la victoire. On a mis le paquet avec une foule d’améliorations comme un embrayage à glissière et un nouveau système d’admission d’air. Le moteur offre encore davantage de puissance à haut régime et une cartographie de FI révisée augmente l’économie de carburant de 10 %. En 2016, le YFZ450R est également offert sous forme SE avec les graphismes de course géniaux classiques en jaune et noir de Yamaha.

INITIEZ VOTRE ENFANT AU VTT

Le nouveau look sportif et les ailerons élevés du Raptor 90 2016 sont incontestablement inspirés par le puissant Raptor 700R. Conçu pour apporter un plaisir maximum à une jeunesse de classe VTT pour les conducteurs de 10 ans et plus, le tout nouveau Raptor 90 est également équipé d’une foule de nouvelles fonctionnalités visant à plaire à des utilisateurs jeunes et à leurs parents. Refroidi par air pour la simplicité, la performance et une longue vie du moteur, utilisant une lubrification par Carter humide ultra fiable, le moteur à SACT de 90 cm3 à quatre temps est conçu pour développer d’excellentes performances à bas et moyen régimes.

L’entretien est facile grâce à des fonctionnalités telles qu’un filtre à air sans outils à accès rapide et à un frein de stationnement monté sur guidon, à une transmission CVC entièrement automatique avec marche arrière, à un levier de vitesses à encoches et à un démarreur électrique avec démarreur à pied de secours, tous livrés de série.

EMMENEZ DES GENS EN RANDONNÉE AVEC VOUS

Pour naviguer serré dans les sentiers techniques et les terrains difficiles en bonne compagnie, Yamaha propose également un nombre croissant de modèles dans la catégorie côte à côte. Jusqu’à cinq passagers peuvent vous accompagner à bord du Viking VI, ou deux à bord du Viking partageant tous une vue de premier rang du beau spectacle qu’offre la nature à découvrir. Maintenant un conquérant étonnamment plus efficace et plus flexible de terrains accidentés est également disponible chez Yamaha, pour vous et juste un compagnon de sentier. Le nouveau Wolverine R-Spec EPS (également disponible en modèle de base Wolverine sans EPS et amortisseurs à réservoirs superposés Piggyback au faible coût de 12 999 $) est conçu pour être le côte à côte récréatif tout-terrain le plus capable. Les amortisseurs KYB à ultra long débattement chargés d’azote gazeux qui offrent une qualité d’amortissement et une résistance à toucher le fond excellentes au R-Spec, permettent aux propriétaires de les ajuster pour s’adapter à un large éventail de styles, de charges et de terrains. Autrement dit, vous obtenez tous les ajustements auxquels s’attendrait un coureur professionnel. Contribuant également à aider le Wolverine à mieux conquérir, on trouve des bras en A à grand arc qui maximisent la garde au sol. De plus, les parties avant et arrière du châssis sont coniques sur les côtés et sous le véhicule pour réduire le contact potentiel avec des obstacles sur le terrain. Grâce à un empattement de 205,7 cm (81 po) et à une garde au sol de 28,9 cm (11,4 po), le Wolverine R-Spec est conçu pour une maniabilité maximale et le design de la carrosserie avec le capot bas donne aux pilotes une grande visibilité pour naviguer serré dans les sentiers techniques et les terrains difficiles. Nous aimons également comment le cadre évase vers l’extérieur juste avant les roues arrière et empêche les gros obstacles de frapper les pneus arrière. Ici, au Canada, le Wolverine est livré sous trois formes : le Wolverine de base (uniquement en vert), le Wolverine R-Spec EPS (seulement en bleu) et le Wolverine R-Spec EPS Camo. Les Viking et Viking VI seront offerts en modèles de base (en bleu) ou avec EPS (rouge seulement), ainsi que de nouvelles versions SE peintes argent, tout en ajoutant un toit et des roues de plus belle allure.

- Publicité -

Alain Assadhttps://www.quadnet.ca
Journaliste Sport Motorisé Hors Route

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Publicité -
- Publicité -


- Publicité -