Le tout nouveau Polaris Sportsman ETX devrait susciter un intérêt parmi une multitude d’utilisateurs de VTT. Tout d’abord, son prix peut convenir à n’importe quel budget et la liste des caractéristiques étonnamment généreuse en technologie de pointe appliquée aux VTT est impressionnante. Le système d’injection est une caractéristique importante qui peut réduire considérablement le temps nécessaire au maintien d’un tel véhicule en parfait état de fonctionnement. Un fait encore plus important est que ce quad abordable, mais encore très capable, profite de la qualité et de l’efficacité de la technologie du moteur ProStar.

- Publicité -

Votre première tâche dans le choix d’un VTT afin de répondre à des besoins très spécifiques devrait être de faire une liste des « éléments essentiels » afin de simplifier les choses autant que possible. Commencez par le plus important. Par exemple, si la capacité de chargement est votre facteur décisif, vous commencerez par regarder ce que chaque modèle offre dans cette catégorie ou fourchette de prix parce qu’il est inutile de perdre du temps à comparer toutes sortes d’autres choses lorsque le véhicule n’est pas en mesure de servir cet objectif principal, soit la capacité de charge utile.

Habituellement, nous serions d’accord avec quelqu’un qui voudrait patienter un an jusqu’à ce que le nouveau modèle se révèle digne de son argent durement gagné. Cependant, ce quad ne devrait pas être considéré comme un nouveau venu, car il combine toutes les meilleures caractéristiques offertes par Polaris sur ses offres à prix plus élevés et des éléments qui ont tous fait leurs preuves en solidité et en efficacité sur d’autres modèles. Le nouveau moteur ProStar de 30 ch en est un parfait exemple. Ce moteur a été introduit avec le lancement du super plaisant Sportsman ACE. Installés dans presque chaque classe de modèle Polaris au cours des dernières années seulement, les moteurs ProStar se sont révélés fiables jusqu’à présent. Grâce à son système d’injection électronique de carburant, l’ETX démarre parfaitement et roule en douceur, peu importe où vous allez. Il s’adapte lui-même aux altitudes et températures différentes. Aucun étrangleur à tirer, aucun ajustement de jet à effectuer et une meilleure économie de carburant grâce à une combustion plus efficace, voilà des éléments étonnants à découvrir sur un tel VTT de premier niveau à si bas prix.

Les comparaisons avec le Sportsman 400 H.O. sont inévitables, car l’ETX le remplace comme le Sportsman au plus bas prix dans la gamme Polaris. Il offre une augmentation de 10 % en capacité de carburant comparativement à son prédécesseur qui procurait un moteur alimenté par carburateur de 29 ch fiable, mais qui était bien loin du nouveau moteur ProStar. Le ProStar a été conçu, machiné et fabriqué à partir de zéro par les experts de Polaris qui partagent la même passion pour le tout-terrain que nous. Les moteurs ProStar disposent d’un arbre de contrepoids interne pour un fonctionnement doux et exempt de vibrations, un cylindre plaqué de Nikasil® et de nombreux éléments du roulement à billes à basse friction pour créer un très bon petit moteur très doux et économe en carburant. Vous apprécierez aussi l’augmentation des intervalles réguliers d’entretien et la facilité d’effectuer ces tâches (huile de vidange, jauge, remplissage, purge du liquide de refroidissement, etc.). La simplicité de conception est évidente si vous portez une attention particulière aux vues coupées du moteur. Ces moteurs sont conçus pour être faciles à travailler, avec des points d’accès clés planifiés avec le développement des véhicules, et ce, parfaitement placés. Des technologies de pointe influencées par le domaine automobile rendent possible cette grande puissance qu’offrent tous les moteurs ProStar. Leur rendement en apport de puissance les place comme leaders dans l’industrie. Nulle part les gens de Polaris ne font même mention que c’est un moteur de 325 cm3, par peur d’entraîner une mauvaise interprétation de la puissance par ce nombre.

Le Polaris ETX peut transporter une charge utile augmentée de 21,3 kg (47 lb) à l’arrière, soit 10,8 kg (24 lb) de plus qu’un Honda Foreman 420, mais ce modèle est capable de remorquer 171 kg (377 lb) de plus. Si de tirer une remorque sur une base régulière est un must, ce Honda vaut certainement aussi la peine d’y jeter un second regard avec sa transmission de style automobile sans courroie et sans soucis, mais vous devrez payer un peu plus. L’ETX comporte un stator de 560 watts pour plus de puissance de charge et la capacité de faire fonctionner plus d’accessoires. Celui du Honda en produit 400. L’ETX dispose également des supports de treuil et charrue intégrés, rendant plus facile d’ajouter ces accessoires lorsque nécessaire. Le stockage avant intégré d’une capacité de 24,6 L (6,5 gal) est un autre gros plus que vous ne trouverez pas sur n’importe quel autre quad dans cette classe. Oui, le Honda a une très solide réputation de fiabilité, mais Polaris a beaucoup progressé dans ce sens et il pourrait y avoir d’autres faits qui pourraient jouer un grand rôle dans votre processus de décision finale, telle une différence de 4,57 cm (1,8 po) en garde au sol. Tout dépend de ce dont vous avez besoin ou de ce que vous voulez.

L’ETX offre le même porte-bagages avant d’une capacité de 40,8 kg (90 lb) et arrière de (180 lb) comme l’ancien 400 H.O. ou le nouveau Sportsman 570, en plus des mêmes capacités de remorquage pratiques de 555,6 kg (1225 lb). Les dimensions restent fondamentalement les mêmes, mais les ingénieurs de Polaris voulaient un VTT récréatif utilitaire pleine grandeur qui est plus facile à manœuvrer et à utiliser, donc il y a quelques petites différences clés ici et là. La longueur et la largeur de l’ETX restent les mêmes, mais au lieu des habituels pneus pleine taille de 63,5 cm (25 po), l’ETX offre de plus petits pneus de 60,9 cm (24 po). Le débattement de sa suspension avant est de 17 cm (6,7 po), contre les 20,8 cm (8,2 po) du 570 et les deux utilisent encore un bon vieux système de jambes d’amortisseurs MacPherson. Le débattement de suspension arrière est identique au 570 à 24,1 cm (9,5 po). Sur le 570, la garde au sol a été réduite un peu de 27,9 cm (11 po) à 22,6 cm (9 po). Tous ces changements font baisser la hauteur de selle de l’ETX de 7,5 cm (2,25 po) comparativement à celle du 570 à 80 cm (31,5 po) et cela en fait une machine dont la hauteur est de 5,08 cm (2 po) plus basse, à 121,9 cm (48 po). Ce que j’ai aimé le plus de ces différences est que l’ETX donne une sensation extra stable dans les virages et semble très sécuritaire à utiliser par les débutants. L’apport de puissance semble réglé en équilibre parfait avec ce caractère, ce qui rend presque impossible d’avoir des ennuis, même quand on y va un peu follement avec le pouce de la main droite. Le profil plus petit et plus bas améliore également la facilité de monter et de descendre du véhicule.

Le temps passé sur l’ETX a été court, mais très révélateur. Même si ce véhicule pourrait être destiné aux personnes de plus petite taille et poids que moi, je me suis senti très à l’aise tout de suite et je n’ai pas perdu beaucoup de temps avant de le pousser à sa puissance maximale. J’étais déjà très familier avec ses ergonomies qui sont toujours très proches de celles des défunts Sportsman 400 et 500 H.O. et du 570 plus récent. Sa longueur moindre et sa suspension à la sensation un peu plus rigide faisaient simplement que toutes les situations extrêmes semblaient sécuritaires. Seulement le fait de glisser le nouveau moteur ProStar de 30 ch sans apporter aucune autre modification aurait suffi pour que ce véhicule soit une bonne machine d’entrée de gamme, mais j’aime le fait qu’ils soient allés au-delà de cela et l’aient rendu encore plus facile et plus sécuritaire à conduire. La réponse du moteur à l’accélérateur est à peu près assez bien pour pouvoir négocier un virage serré en mode sport sur terrain plat sec, avec un coup sur la pédale de frein arrière et une sortie rapide à pleins gaz pour faire déraper l’arrière. Sur des terrains avec un peu plus d’emprise, ce genre de déplacement pourrait se compliquer. Mais même si le quad monte sur les deux roues à cause de trop d’emprise, il reste prévisible et il veut vraiment revenir au sol rapidement. En fait, j’aime tout sur ce quad, particulièrement sa vitesse de pointe d’environ 80 km/h (49,7 m/h) qui est suffisante. Il accélère assez bien pour être amusant à conduire pour n’importe qui. Je suis le genre de coureur qui aime être très attentif aux roches ou aux autres petites choses devant, pour minimiser les chocs au véhicule et les risques d’endommager les pneus. Ce quad offre de grandes lignes de visibilité compte tenu du fait que vous êtes en mesure de transporter autant de choses pratiques à avoir sur le sentier, dans le compartiment de stockage avant énorme. J’ai beaucoup apprécié certaines autres choses, dont le design de l’accélérateur de pouce et sa bonne sensation durant les longues randonnées, le système de transmission intégrale All-Wheel-Drive sans tracas, le siège très confortable et les trois phares. Je proposerais seulement qu’on ajoute un peu de viande aux repose-pieds et qu’on place la position de la pédale de frein de façon à pouvoir fonctionner sans avoir à perdre le contact avec celle-ci.

 

Polaris est certainement un leader grâce à de constants nouveaux produits. Ces gens ne se reposent pas sur leurs réalisations et grâce à eux, nous, les gens des médias, n’avons jamais vécu autant de changements dans l’industrie dans un si court nombre d’années. Polaris a vraiment fait un excellent travail à écouter ce que les gens veulent et ce dont ils ont besoin et ont même élargi les possibilités de profiter d’un style de vie en plein air à un niveau tel que peu d’entre nous avaient imaginé possible.

Le 2015 Polaris Sportsman ETX est offert en Sage Green et Blue Fire et fait partie de la gamme de valeur Sportsman de produits à bon rapport qualité-prix qui comprend également le Sportsman 570 et 570 EPS offerts en Sage Green, Indy Red et Polaris Pursuit Camo, avec les modèles EPS offerts en Bright White, Sage Green et Polaris Pursuit Camo. Le Sportsman 850, mettant en vedette un nouveau phare-nacelle, fait également partie de cette gamme de valeur et est offert en Sage Green, White Lightning et Polaris Pursuit Camo et le 850 Scrambler en Indy Red.

PARTAGER

Journaliste Sport Motorisé Hors Route